Le growthhacking est-il déjà mort ?

Le growthhacking est-il déjà mort ?

Dans le webmarketing il y a des modes qui passent plus ou moins vite. Le growthhacking en est une. L’idée de “hacker la croissance” était une appellation bien sentie pour, souvent, des techniques plus ou moins spammy destinées à récupérer de la donnée pour prospecter plus vite, pour faire télécharger son livre blanc, ou pour faire découvrir son application mobile.

Nous avons déjà parlé d’automatisation par ici, ces techniques vont aujourd’hui avoir d’autant plus de mal à fonctionner pour qui veut rester dans les clous. Avec les nouvelles réglementations sur les données, il sera théoriquement plus compliqué de compiler un maximum de données personnelles sur des prospects à spammer. Adresse email en tête. Alors, le growthhacking est-il mort ? Lire le reste de cet article »