Cynthia et Rachel à la conquête du désert marocain

Cynthia et Rachel à la conquête du désert marocain

Après le Mont-Blanc, nous partons aujourd’hui dans le désert avec Cynthia et Rachel. Nous les avons soutenues et suivies avec plaisir lors de leur aventure au Trophée Rose des Sables, elles nous racontent aujourd’hui leur parcours. 

Bonjour à toutes les deux. Tout d’abord, comment ca va ? Pas trop difficile de passer du désert à l’automne lillois ?

Bonjour, ça va super bien… en effet le choc climatique est un peu rude mais nous avons eu toute la route retour depuis le sud du Maroc – soit 3000 km – pour nous ré-acclimater progressivement.

Pouvez-vous nous raconter brièvement cette belle aventure ?

Nous avons donc participé au 16eme Trophée Roses des Sables qui s’est déroulé au Maroc du 10 au 21 octobre, qui est un rallye raid solidaire réservé aux femmes.

img_3416

Participer à un rallye est une idée qui a germé en nous depuis 3 ans – la crise de la quarantaine sans doute, mais pas uniquement. Les hasards de la vie ont fait que c’était cette année ou jamais et nous avons donc saisi l’opportunité en attaquant le projet en tant que tel depuis janvier… L’aventure commence déjà à ce moment là car les préparatifs, les rencontres et la formation en amont en font aussi partie.

image1-1

Au delà de l’aspect mécanique, l’aspect solidaire est également très important dans ce Trophée Rose des Sables, quels souvenirs vous gardez de ces moments de partage en Afrique ?

Nous avons amené comme tous les autres équipages plus de 50kg de matériel scolaire et paramédical pour les régions très rurales du sud est marocain. Sur place l’association Enfants du Désert se charge de la redistribution, de la construction et de l’équipement d’école, de la prévention sur l’hygiène et du suivi plus spécifique de certains enfants en difficulté.

C’est un aspect important de ce rallye car il apporte un sens dans le montage du projet et une parenthèse solidaire une fois sur place… On se sent un peu utile… L’éducation des petites filles est un sujet qui nous touche particulièrement en tant que maman et dans ces pays plus particulièrement où le changement passera inévitablement par les femmes …

Vous avez pu rencontrer sur place Loubna, votre filleul, comment s’est passée cette rencontre ?

C’est un moment fort du rallye que de pouvoir rencontrer cette petite fille que nous avons fait le choix de parrainer sur du long terme. Nous lui donnons entre autre un petit coup de pouce financier pour qu’elle puisse vivre sa scolarité sereinement, elle est déjà en 5ème et nous aimerions l’accompagner au moins jusqu’au lycée pour qu’elle puisse ensuite voler de ses propres ailes.

Ce n’était pas évident pour elle de se retrouver avec 2 femmes qu’elle ne connaissait pas et qui font pourtant un peu partie de sa vie… Mais les gestes et les regards expriment beaucoup de choses !

Sur le plan purement “sportif”, même si il n’est pas question de chrono et de véritable compétition (note : c’est le site du trophée qui l’indique de cette façon), vous terminez à une très honorable 5ème place, c’est une fierté ?

Alors je vous arrête tout de suite…. Comment ça  » il n’est pas question de véritable
compétition » ????!!! C’est parce qu’il s’agit d’une compétition de femmes et qu’il n’y a pas de notion de vitesse que ce n’en est pas une ????!! ;-)
C’est un rallye d’orientation, conçu dans la pure tradition des rallye raid…

image2

Le but est en effet de rejoindre un point A à un point B en faisant le moins de km possible et suivant un roadbook et en ayant comme seul aide une boussole. La notion de vitesse n’entre en effet pas en jeu mais c’est tout aussi sportif et technique. Nous avons même eu une étape de nuit en plein désert, c’est une sensation assez particulière qui vaut le coup d’être vécue !

Donc pour conclure – oui – bien entendu nous sommes très fières d’être 5ème sur 109 car nous étions novices et le podium est occupé par des équipages ayant déjà de l’expérience des rallyes à leur actif.

Après ce beau Trophée, avez-vous déjà envie de repartir ? Pour les Andes peut-être ?

En effet l’organisation propose également le rallye Roses des Andes qui nous tente bien mais on ne va pas repartir tout de suite car c’est beaucoup d’investissement en temps et en argent donc pas si facile à gérer avec une vie professionnelle et personnelle … Mais on y a goûté maintenant !

Encore bravo pour cette belle aventure solidaire que nous avons eu plaisir à suivre avec vous. Pour conclure je vous laisse le dernier mot !

Merci surtout à vous pou votre soutien sans lequel il ne nous aurait pas été possible de partir ! Nous saisissons encore une fois l’occasion de saluer nos sponsors et de les remercier de soutenir ce genre de projets solidaires, sportifs et féminins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge