Comment mesurer sa performance sur les réseaux sociaux ?

Comment mesurer sa performance sur les réseaux sociaux ?

Quand on parle de génération de trafic vers un site on aime savoir ce que celui-ci a apporté en termes de business et donc de conversion. Pour les réseaux sociaux c’est pareil. Si on prend le sujet à coeur et que l’on y investit des ressources humaines et financières, il est indispensable de savoir ce que cela nous rapporte. Comme pour toute action de communication il faut bien choisir les chiffres que l’on suit pour ne pas faire fausse route. Pour y voir plus clair : suivez le guide.

Les statistiques Facebook, que choisir ?

Vous avez déjà une petite idée de la performance de ce que vous postez en scrutant les likes et les commentaires sur vos publications. Dans les statistiques facilement accessibles vous pouvez aussi voir combien de personnes ont été touchées par vos publications (ce qu’on appelle le “reach”).

C’est un très bon début pour vous donner une idée simple et malgré tout assez précise de ce qui se passe sur vos posts. Mais vous pouvez aller beaucoup plus loin en ouvrant tout simplement les statistiques sous chaque post.

statistiques-facebook

Combien de personnes ont vu votre contenu, combien d’interactions a généré votre publication, les informations données vous permettent de comprendre en un clin d’oeil la performance de chacun de vos posts.

Pour aller encore plus loin Facebook vous propose un export de vos statistiques afin de pouvoir les manipuler sous Excel. Plutôt intéressant si vous construisez des tableaux de bord pour suivre des données précises qui ne sont pas forcément dans les statistiques de base d’un post donné.

Si on devait résumer, les chiffres indispensables lorsque vous avez une page Facebook pour votre projet TPE ou PME sont les suivants :

  • Combien vous touchez de personnes sur le réseau ? (reach)
  • Combien de personnes s’engagent avec votre contenu ? (réactions)

Twitter, interactions et diffusion avant tout

Réseau du live et de la conversation, Twitter dispose lui aussi de pas mal de statistiques disponibles gratuitement via un outil dédié : analytics.twitter.com. Longtemps attendu par les early adopters du réseau à l’oiseau bleu, cette suite analytics est plutôt complète et vous en trouverez une bonne présentation ici

Ce qui nous intéresse ici est de savoir quels indicateurs utiliser. Il y a plusieurs bonnes réponses. Cela dépend évidemment de vos objectifs. Si vous voulez gagner en visibilité vous irez voir du côté des impressions. Si votre but est la conversation et l’engagement, le nombre de RT et de “like” aura votre faveur.

statistiques-twitter2

Mais pour aller plus loin il y a des metrics intéressantes comme le nombre de clics sur le profil (le nombre de fois où les utilisateurs sont venus visiter votre profil après avoir vu passer un de vos tweets) ou l’analyse de vos abonnés en divers catégories socio-démographique et par intérêts.

statistiques-twitter3

En isolant les statistiques qui ont du sens pour votre activité et vos objectifs vous pourrez très facilement construire un tableau de bord à mettre à jour mois après mois. De quoi évaluer en un coup d’oeil votre progression et vos axes de développement sur ces réseaux sociaux aujourd’hui primordiale pour le développement de votre business.

Selon votre maturité sur les réseaux sociaux vous aurez évidemment tendance à enrichir ces premiers tableaux de bord avec beaucoup (trop) de données. C’est une très bonne chose ! Dans tous les cas il n’y a qu’une règle : faites à votre main et selon les spécificités de votre secteur et de votre société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge