Comment analyser votre performance webmarketing pour piloter 2018 ?

Comment analyser votre performance webmarketing pour piloter 2018 ?

Tous les professionnels du webmarketing se posent la question de l’évaluation des performances, c’est une composante incontournable de notre métier. D’autant plus avec le web, qui nous permet de (presque) tout mesurer. Mais justement, à force d’avoir beaucoup de chiffres on peut aussi se noyer dans les lignes de tableau excel ou les pages de dashboard en ligne sans trop savoir où on va. La fin d’année est une période cruciale pour de nombreux marketers, c’est le moment de faire le bilan pour arbitrer les budgets à attribuer l’année suivante. Voici donc quelques éléments de réponse pour vous aider à y voir plus clair.

Objectif 1 : trafic !

Pour nos clients et partenaires comme pour vous ou pour nous, le premier juge de paix se trouve dans les chiffres de fréquentations. Pour un site Web, un compte sur les réseaux sociaux ou une chaîne Youtube, l’aspect purement quantitatif du trafic généré est encore aujourd’hui très important. C’est même bien souvent le seul chiffre que l’ensemble des collaborateurs comprend facilement.

Et ça tombe bien bien, c’est le chiffre que vous trouverez très facilement pour toutes vos plateformes. Nombre de visites dans l’analytics de votre site, portée pour Facebook, audience pour Twitter, nombre de vues pour Youtube, vous pouvez apprécier en un clin d’oeil l’évolution de votre visibilité tout au long de l’année et par rapport aux années précédentes.

Une brique purement quantitative qui, si elle est indispensable, ne doit pas être la seule grille de lecture pour apprécier les performances de vos plateformes de contenu et de marketing.

Objectif 2 : conversions !

Une fois que du trafic a été généré vers votre site principal, il faut convertir. Appel entrant, email entrant, commande en ligne, utilisation de code promotionnel dans un magasin physique, tout cela peut être le fruit d’une visite sur une de vos plateformes en ligne.

Il faut donc commencer par lister l’ensemble de ces conversions potentielles pour pouvoir les dénombrer et les attribuer. Bien entendu dans l’idéal c’est un travail que vous avez fait au fil de l’année et de vos différentes campagnes.

Mais cette période de fin d’année va vous permettre de tout reprendre pour rapprocher des données que vous n’avez peut-être pas centralisées avant, pour leur donner un nouveau sens. Une étape cruciale pour vous permettre de comprendre ce qui a plus ou moins fonctionné et pour préparer au mieux vos prochaines opérations webmarketing.

Objectif ultime : engagement !z

Dernière composante à analyser : l’engagement des internautes avec vos contenus. Variable popularisée dans le milieu du marketing avec l’avènement des réseaux sociaux, cet engagement est d’autant plus important aujourd’hui. A l’heure où les internautes zappent très vite d’un contenu à un autre, d’une timeline Facebook à leur compte Instagram, retenir son attention est primordial.

Cela peut bien sûr se mesurer avec des metrics un peu différentes selon les supports. Pour des articles de blog on ira surveiller le temps passé sur les contenus et le parcours de l’utilisateur avant et après la lecture d’un article. Sur Youtube on ira plus loin que le nombre de vues en analysant le temps réellement visionné. Pour Facebook c’est plus facile, l’engagement correspond aux actions faites par les utilisateurs sur vos publications (like, commentaire, partage, vues de vidéos…).

Ces 3 types d’objectifs vont vous permettre d’analyser finement, sur des points complémentaires, la pertinence de vos actions passées. Vous générez du trafic en nombre sur votre site mais vous ne convertissez pas ? Vous ne générez pas beaucoup de trafic sur une partie de votre blog mais le temps passé est élevé et l’engagement sur les posts qui en parlent aussi ? Cela vous donne des indices précieux sur les optimisations à apporter à votre stratégie pour l’année qui arrive !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge