3 tendances à suivre pour l’avenir du numérique en santé en 2019

3 tendances à suivre pour l’avenir du numérique en santé en 2019

La semaine dernière nous nous sommes livrés au petit jeu des prédictions pour l’évolution du webmarketing en 2019. Mais en plus d’être passionnés de webmarketing, nous travaillons avec toujours plus de professionnels de santé. Le secteur évolue très vite, à plusieurs niveaux pour nous comme nos partenaires. Voici donc 3 tendances que nous avons identifiées pour le numérique en santé l’année prochaine. On attend vos réactions et suggestions en commentaires pour poursuivre le débat !

Le numérique comme porte d’entrée incontournable pour le système de soin

On le sait, aujourd’hui le numérique est incontournable dans l’évolution de notre système de santé. Les plateformes de prises de rendez-vous en ligne, comme les solutions intégrées que nous proposons, rendent un vrai service à l’ensemble de la population qui souhaite prendre rapidement un rendez-vous, et aux praticiens qui peuvent gérer leur agenda plus facilement. Ce n’est pas une tendance éphémère, c’est clairement une nouvelle manière de faire le lien entre un patient et son médecin, généraliste ou spécialiste.

Les professionnels et les institutions l’ont bien compris et les verrous sur la communication des professionnels de santé commencent à se desserrer. Nous apprenions d’ailleurs au Festival de la Communication Santé de Deauville que les français appelaient de leurs voeux cet accès facilité à de l’information de qualité délivrée par les professionnels qu’ils connaissent. Les patients arrivent aujourd’hui en consultation après avoir consulté “Docteur Google” avec tous les bons et mauvais côté que cela représente, il faut que les professionnels reprennent le contrôle de l’information en ligne, dans les limites de leur déontologie, le sujet est passionnant.

Les médecins remplacés par des machines dès 2019 ?

L’intelligence artificielle est porteuse de beaucoup de promesses dans le domaine de la santé. Nous avons les ressources technologiques pour analyser finement des millions de sources de données et les faire correspondre pour comprendre des maladies encore difficiles à cerner. Comme le cancer par exemple. Facteurs génétiques et environnementaux, analyse très fine d’imagerie médicale, l’IA permet aux spécialistes de faire des liens dans ces milliards de données disponibles afin de personnaliser le plus finement possible un traitement.

Mais attention, c’est bien une aide au diagnostic, surtout pas un remplaçant du médecin physiquement aux côtés du patient. Car si les aspects techniques donnent le vertige, et nous n’en sommes encore qu’aux débuts, il ne faut pas oublier qu’il s’agit de mathématiques appliqués. L’interface avec le patient est, et restera, l’affaire d’un vrai humain formé pour ça et avec une expertise du terrain. Le sujet de la formation est d’ailleurs central, il devra suivre rapidement l’évolution technologique pour éviter de former des médecins purement techniciens, rapidement remplacés par des algorithmes d’intelligence artificielle.

Un vrai envol pour la esanté, enfin ?

Cela fait plusieurs années que les promesses de la esanté n’en finissent plus d’alimenter des congrès et autres événements “inspirants”. Pourtant on sent bien que les applications et objets connectés ne décollent pas auprès du grand public. 2019 sera-t-elle enfin l’année 0 de la esanté pour les patients à grande échelle ?

Les enjeux vont bien plus loin que la prise de rendez-vous ou le suivi de santé sur une application mobile. Il faut dépasser le stade de gadget en prouvant la plus value sur le terrain, pour l’utilisateur comme pour le professionnel de santé. Education, formation, il est temps de passer la seconde !

Vous le voyez, 2019 sera une nouvelle année passionnante du côté de la technologie appliquée à la santé. Comme toujours, le meilleur moyen de se tenir au courant, c’est de nous suivre ici ou sur Twitter ! Très bonne fin d’année à tous, et surtout, la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge